Accueil > < Accueil


Le Tantrisme
Le tantrisme est une doctrine indienne issue de l'hindouisme et du taoïsme, ensuite adoptée par le bouddhisme. Cette pratique ne connaît ni dualité ni opposition; le moi et le monde extérieur, l'homme (le yang) et la femme (le yin), l'esprit et la matière sont un tout. La pratique du tantrisme permet de les associer pleinement pour parvenir ensuite à un niveau de conscience supérieure et, en matière de sexualité, à une harmonie parfaite, libérée des contraintes extérieures. Ainsi, le tantrisme utilise la sexualité pour fusionner le corps et l'âme, le féminin et le masculin et atteindre, au terme d'un long processus de méditation, l'extase de l'esprit et du corps.
Le but ultime
Il s'agit d'atteindre l'orgasme sans émission de fluides, et ce afin de ne pas perdre son énergie sexuelle. L'acte sexuel, appelé "maîthuna" n'est pas une course à l'orgasme, mais un moyen de faire monter l'énergie sexuelle (kundalini). Des années de pratique conduiront ainsi les plus persévérants à des orgasmes intenses, en communion avec l'Univers, loin du sexe tel qu'on le conçoit habituellement. On voit d'ici votre ironie se réveiller ! Mais pas d'inquiétude, si la philosophie tantrique reste compliquée à appréhender pour nous autres Occidentaux, il est toujours possible de s'en inspirer avec simplicité pour apporter une richesse supplémentaire à notre sexualité.
Le lieu de l'action
Il est temps de passer à la pratique et de préparer votre séance. Rassurez-vous, c'est très simple, l'envie de découvrir de nouvelles sensations et quelques accessoires suffisent. Commencez par arranger le lieu où se déroulera votre moment privilégié. L'endroit doit être confortable, futons, coussins et couvertures douces seront bienvenues. Disposez quelques bougies dans la pièce, parfumées ou non, brûlez un bâton d'encens pour vous mettre dans l'ambiance. Pensez également à éteindre votre portable (tantrisme ou pas, une sonnerie stridente n'est jamais la bienvenue lors d'un tête-à-tête amoureux)
Avant de se lancer
Méditez, recherchez le calme et rapprochez-vous de la nature autant que faire se peut. Buvez du thé de Damania, une herbe aphrodisiaque et relaxante. Soignez votre corps avec des gommages et évitez tout parfum les heures qui précèdent la Maithuna. Mangez beaucoup de fruits frais et légumes. Juste avant de commencer, mettez-vous dans l'ambiance avec un bon bain. Détendez-vous, relaxez-vous au maximum et n'oubliez pas de chasser le stress et de laisser de côté les angoisses du quotidien. Voyez l'eau comme un moyen de laver les tensions accumulées, et de vous focaliser le plus possible sur vos sensations. Si l'exercice s'avère difficile au début, il deviendra rapidement indispensable.
Une fête des sens
Durant la séance, vos cinq sens doivent être sollicités. L'odorat, par le biais de l'encens ou des bougies parfumées, la vue, grâce à la lumière que vous aurez pris soin de tamiser, l'ouïe, avec une musique que vous aurez choisie pour l'accorder au mieux avec l'ambiance du moment. Restent le toucher et le goût.



Pour le goût, préparez quelques fruits et légumes, de préférence biologiques, que vous dégusterez à deux durant la séance. Pour le toucher, voilà l'occasion idéale de vous initier à l'art du massage.
Les préliminaires
Voici le moment de rejoindre votre partenaire. Asseyez-vous confortablement, face à face, encore habillés, et regardez-vous dans les yeux. Concentrez-vous sur ce que vous aimez le plus chez l'autre. La maithuna débute par l'éveil du plaisir du goût. Chacun des deux partenaires doit faire manger l'autre. Respirez doucement et profondément. Embrassez-vous et caressez-vous du bout des lèvres et déshabillez-vous mutuellement, sans cesser de vous toucher. Lorsque vous vous sentez prêts tous les deux, commencez à vous déshabiller en prenant le temps nécessaire.
Entamez ensuite le massage en partant du bas du corps. Concentrez-vous sur la zone sacro-iliaque, située de part et d'autre de la colonne vertébrale: c'est là que se situe le centre de l'énergie sexuelle.
Maîtrise de soi
Ecoutez attentivement votre corps: c'est lui qui vous indiquera à quel moment passer à la pénétration. Une fois vos deux corps réunis, ne cherchez pas l'orgasme à tout prix. Respirez profondément pour faire circuler les tensions sans y succomber. Laissez les sensations affluer, et ne fermez pas les yeux; vous ne faites désormais plus qu'un avec votre partenaire. Si l'orgasme approche pour lui, des contractions efficaces du périnée devrait l'aider à se contenir, d'où l'intérêt de faire régulièrement des exercices du périnée. Pour la femme, ils améliorent la circulation sanguine dans la zone génitale, d'amplifiant les sensations.
Une fois la séance terminée, prenez le temps du retour au calme. Savourez le moment et n'hésitez pas à échanger vos impressions.
Ne pas négliger la pratique
Et si ce premier essai ne vous apportait pas de révélation particulière, pas de panique. Une maîtrise parfaite du tantrisme requiert des années de méditation et de travail intensif sur soi-même. Une chose est sûre, cependant: le tantrisme, à défaut de vous conduire au Nirvana Absolu, vous apportera très certainement une meilleure connaissance de votre corps ainsi qu'une plus grande complicité avec votre partenaire. Et rien que pour ça, on ne peut que vous le recommander.

Massage tantrique
Baisse de libido, lassitude dans le couple? Quand le désir s'émousse, le massage tantrique ou taoïste issu de traditions millénaires indiennes et chinoises, est un excellent moyen de redécouvrir le corps de l'autre. Le massage tantrique en 7 points:
1. Eveillez vos sens
Le modelage débute par la stimulation de zones sensorielles assez «neutres». Cette phase permet de mettre les deux partenaires à l'aise, et de (re)découvrir en couple, le toucher (c'est le caractère tendre et conscient qui compte, non la technique).
En pratique: massez doucement au niveau du sacrum votre partenaire allongé sur le ventre. Remontez vers la nuque en effleurant les deux côtés de la colonne, et en insistant sur le centre du dos.


Déplacez vos mains jusqu'aux épaules, sur les bras, les mains, puis sur l'arrière de la tête, les jambes et les pieds. Caressez ensuite l'intérieur des cuisses, jusqu'à l'aine et alternez les rôles.
2. Entrez dans son intimité en douceur
Pour les tantristes, cette phase permet d'ouvrir des chakras, points énergétiques régissant le corps et l'esprit. Chez la femme, on agit sur la vitalité, l'estime de soi, chez l'homme, sur la force et le pouvoir. D'un point de vue occidental, il s'agit surtout d'entrer dans l'intimité de l'autre en douceur. En pratique: effleurez le ventre dans le sens des aiguilles d'une montre. Si vous êtes une femme, insistez sur le plexus solaire de votre ami, avant d'y posez vos mains. Si vous êtes un homme, attardez-vous plutôt sur la zone de démarcation entre les poils pubiens et le nombril, quelques minutes.
3. Reprenez confiance en vous
Pour les Indiens, ces gestes stimulent l'émotion ou l'amour chez la femme et la créativité chez l'homme. Pour nous occidentaux, on peut voir cette phase comme une mise en confiance. En pratique pour elle : élargissez l'énergie du plexus solaire au reste du corps de votre ami en lui massant le ventre, puis en remontant lentement jusqu'aux épaules. Passez ensuite aux bras et aux mains. Revenez au cou, puis à la gorge. En pratique pour lui : communiquez l'énergie du ventre, en caressant la poitrine, les bras et les mains. A noter le but n'est pas d'exciter sa partenaire, mais de l'honorer dans le plus grand respect de son corps.
4. Erotisez vos corps tout entiers
Dans la philosophie tantriste, ces mouvements éveillent l'inspiration chez la femme, et les forces vitales chez son partenaire. Un esprit plus cartésien, y verra le moyen d'érotiser le corps entier. En pratique pour elle: effleurez la zone des organes génitaux, puis le périnée (entre les testicules et l'anus). Massez doucement le lingam (le sexe de votre partenaire) pour y relâcher les tensions sans intention de susciter le désir! En pratique pour lui: caressez les bras, les mains, le cou, le cuir chevelu, les oreilles et le visage en insistant entre les deux sourcils. Puis effectuez du bout des doigts, des va-et-vient du nez à la chevelure.
5. Restez à l'écoute de l'autre
Quelles que soient les références, cette phase du massage apaise les partenaires, et démontre combien on est à l'écoute de l'autre. En pratique, pour elle: massez les jambes, le buste, la poitrine, les épaules et les bras, puis posez vos mains sur les paupières de votre partenaire durant quelques secondes. En pratique pour lui: effleurez avec respect et tendresse la zone du Yoni (sexe féminin), puis massez les jambes, le buste, les épaules et les bras. Vous pouvez laissez vos deux mains sur son ventre quelques secondes.
6. Laissez-vous aller
Le massage touche à sa fin. Chaque partenaire doit à la fois marquer la fin du rituel et sa gratitude à l'autre. pour éviter tout quiproquo. En pratique: le massage se termine. Eloignez sans précipitation vos mains du corps de votre ami(e). Asseyez-vous l'un en face de l'autre sur les talons, et faites vous le signe du namaste (mains jointes, posées sur la poitrine) pour vous remercier mutuellement, comme pour vous saluer (namaste en sanskrit signifie Je salue le divin en toi).
7. Préliminaires ou pas?
En théorie comme en pratique, le massage peut s'arrêter à ce stade après 20 à 40 minutes de relaxation mutuelle ou se poursuivre par l'acte sexuel. Mais ce n'est pas une obligation. Le but du massage tantrique est d'établir une autre forme d'échange, sans conclure forcément par la pénétration. C'est avant tout un geste d'amour et d'offrande à l'autre, même si c'est un acte sensoriel qui peut tout à fait servir de préliminaires, voire être un peu écourté en cas d'impétuosité.
Dr Y. Réquéna, auteur de Délicatessex

Sources et Liens

Approfondir le sujet :
Sexualité et tantrisme
L'acte sexuel n'est plus une affaire bâclée, vécue par des partenaires inconscients, mais un échange sain et nourrissant entre partenaires se respectant et se connaissant intellectuellement, émotionnellement et sensuellement avant d'entrer consciemment dans l'union sexuelle.

Cherchez avec : Google - Yahoo - MSN -