Accueil >  Alcool Espace < Accueil
Parents


Signes révélant la consommation d'alcool chez un jeune
Il est important de noter que ces symptômes doivent seulement éveiller l'attention des parents.
Ils ne doivent pas aussitôt en déduire qu'ils sont la preuve d'une consommation d'alcool. Ces signes peuvent simplement être dus aux changements physiques et hormonaux des adolescents. Ils peuvent toutefois révéler la consommation d'autres produits.

> problèmes à l'école (comportement ou résultats scolaires)

> changement de groupe d'amis

> disparition d'argent

> perte d'intérêt dans les activités scolaires, sociales et familiales

> pupilles dilatées

> yeux rouges

> toux persistante

> perte d'appétit ou appétit démesuré après une soirée

> sommeil prolongé ou manque de sommeil

> changement d'humeur, nervosité, éclats de rire inexpliqués

> longues périodes d'isolement, rêveries inexpliquées

> absences prolongées du domicile familial

> attitude évasive lorsqu'il est question d'amis ou d'activités sociales

> perte de poids

> agressivité

> disputes fréquentes avec ses frères et soeurs, ses anciens amis

> irritabilité

> brusque changement de l'idée qu'il se fait de lui-même

> apparence négligée ou très soignée (pour détourner l'attention)

> regard vague et sans expression

> tremblements

> manque de suite dans ses idées

> difficulté à bien prononcer les mots

> problèmes de coordination

> dépression

> difficulté à se concentrer

> oublis fréquents

> nervosité

> emprunte de l'argent à plusieurs personnes.


Que faire si un jeune consomme de l'alcool ?
Avant tout, pour garder le contact avec lui, évitez surtout de :

- lui donner des ordres
- le menacer
- le juger, le critiquer
- le blâmer
- le ridiculiser
- le rabaisser
- adopter une attitude de supériorité
- avoir des exigences trop élevées
(il faut avancer étape par étape)
- mettre l'accent sur vos expériences personnelle
s.


Jeunes et Alcool

Influence des préjugés
Consommation: prévenir
Consommation: signes
Consommation: agir

Jeunes et Parents
L'adolescence
L'hostilité des ados

Améliorer les relations
Améliorer le dialogue
Parler sans l'accuser
Accords en famille
Rôle des liens familiaux
Thérapie pour enfants

Aider un Jeune à :
Devenir indépendant
Savoir décider
Résister aux pressions
Refuser habilement

> Intervenez rapidement. N'attendez pas si vous pensez qu'il y a effectivement consommation d'alcool.
> Il est important de ne pas paniquer car les Signes détectés (colonne de gauche) ne sont peut-être pas dus à l'alcool ou à d'autres produits psychotropes. Ils peuvent être la conséquence de changements physiques et hormonaux chez l'adolescent.
> Ne discutez pas avec votre enfant s'il est sous l'influence de l'alcool. Attendez que les effets se soient estompés.
> Attendez d'être parfaitement calme.
> Ne vous sentez pas coupable de son problème de consommation, vous n'en êtes pas la cause.
> Faites-lui comprendre que c'est son comportement que vous désapprouvez pas non sa personne (très important).
> Ne pas le blâmer ou le critiquer avant qu'il n'ait eu la chance de s'expliquer.
> Si vous ne savez pas trop comment discuter du sujet, allez chercher de l'aide : parlez-en avec un ami, un enseignant, des Conseillers dans le domaine.
> Assurez-vous d'être suffisamment bien renseigné sur le sujet avant d'en discuter.
> Assurez-le de votre confidentialité.
> Exprimez votre affection, soyez chaleureux et attentif.
> Adoptez une attitude positive et sincère.
> Faites-lui part calmement de ce que vous avez observé dans son changement de comportement et demandez-lui s'il veut en parler.
> Dites ce que vous ressentez face à la situation, laissez ensuite votre enfant s'exprimer sur le sujet. Écoutez-le simplement en lui donnant des preuves qui lui permettent de savoir que vous l'écoutez : regardez-le dans les yeux et faites des signes de tête. Dites lui Oui ou Je t'écoute.
> Vérifiez si vous avez bien compris ce qu'il voulait dire en lui répétant ce que vous avez compris.
> Restez à l'écoute des comportements non verbaux lorsque votre enfant vous parle. Vous pourrez y retrouver des sentiments ou des émotions très importants.
> Ne remplissez pas les silences lors de sa conversation. Ce sont peut-être des moments de réflexions importants qui vont déboucher sur des explications sincères et significatives.
> Si c'est le cas, assurez-le que vous comprenez très bien la pression des leaders de son groupe d'amis à laquelle il fait face. Trouvez ensemble des moyens de résister à ces pressions.
> En discutant calmement et sérieusement, expliquez-lui que vous voulez définitivement qu'il ne consomme pas d'alcool en raison des nombreux dangers qui y sont liés.
> Discutez des effets de sa consommation sur vous et sur les autres membres de la famille, ainsi que sur lui-même. On peut expliquer clairement le problème de consommation à tous les membres de la famille, chacun peut donner son opinion et expliquer comment il se sent face à cette situation. Trouver ensemble des Solutions et des Objectifs réalistes.
> Dans les jours qui suivent la/les rencontre(s), reconnaissez et appréciez les efforts qu'il a faits.
> Si sa consommation persiste, vous devez réagir de façon plus sévère en lui donnant certaines restrictions : l'éloigner de ses amis pour un certain temps par exemple. Assurez-vous que les conséquences sont bien liées à la consommation d'alcool.
> Il faut le laisser être responsable des conséquences de ses actions. Par exemple, qu'il justifie lui même ses absences à l'école ou ses mauvaises notes, qu'il rembourse ses dettes. Si vous le faites à sa place, il ne mesurera pas les conséquences de ses actes et vous le maintiendrez dans une position d'assisté sans lui donner l'occasion de changer de comportement.
> S'il ne semble pas vouloir parler de son problème, n'abandonnez surtout pas. Essayez de nouveau avec une approche différente.
> Si le problème persiste, ne baissez pas les bras. Vous pouvez avoir recours à de l'aide extérieure : par exemple auprès d'un enseignant, du directeur de l'école, d'un psychologue, ou de toute autre personne qui pourrait vous conseiller dans ce domaine.

Cherchez avec : Google - Yahoo - MSN -