Effet toxique de l'alcool sur le cerveau

Comparaison entre IRM de deux hommes de 43 ans, l'un normal, l'autre alcoolique.
Le cerveau de l'homme alcoolique à droite est massivement rétréci en raison de la perte de cellules.

fermer la fenêtre