Désir et lubrification
Pour nombre de femmes et d'hommes, lubrification = désir.
Ce n'est que partiellement vrai car la lubrification génitale est une manifestation physique de l'excitation sexuelle qui peut être dissociée du désir psychologique.
Des études sur les réponses physiques vaginales à un stimulus érotique (visionnage de séquences pornographiques) ont montré une réponse physique très précoce (augmentation de la vascularisation locale et de la lubrification vaginale), bien avant que la notion de désir ou d'excitation psychologique n'apparaisse.
D'ailleurs, dans certains cas, cette excitation psychologique n'est pas ressentie par le sujet alors qu'objectivement, la femme est excitée.